SENSIBILISATION

compagnie hip hop

Présentation

Le travail de la compagnie est essentiellement axé sur l'engagement, l'écoute et le regard. Les différentes techniques existant dans la danse hip-hop, et leurs codes, ne sont pas envisagés comme une fin en soi. Il s'agit plutôt d'aborder des fondamentaux, des qualités transversales.
Les principales qualités abordées sont : rapport au sol, renforcement du centre et des appuis par des techniques corporelles transmises, des moments d'improvisation et de composition, des mises en situation ludiques toujours avec la notion d'écoute de soi et de l'autre.
Travailler le corps, la danse dans la considération des singularités de chacun au sein d'un groupe.
Trouver les moyens, les outils pour nourrir des états de corps, émotionnels…
Les interventions peuvent prendre différentes formes : sensibilisation/initiation ou perfectionnement à la danse hip-hop, ateliers de création….

compagnie-de-danse-auvergne

Liste des actions culturelles 2015/2016

  • Décembre 2015 : journée de rencontre chorégraphique autour du spectacle Ici et là au collège Saint Joseph de Cusset.

  • Décembre 2015 - Juin 2016 : Un pas, une danse. Création chorégraphique amateur en partenariat avec la Comédie Scène Nationale de Clermont-Ferrand et le Conservatoire de Danse et avec le soutien de la Drac Auvergne. Sur le thème de la transmission et réunissant une quarantaine de jeunes danseurs en formation et de danseurs amateurs séniors, ces groupes explorent plusieurs univers chorégraphiques et extraits de spectacles afin de leur donner à nouveau vie. Représentation en juin 2016.

  • Novembre 2015 - Avril 2016 : Création chorégraphique amateur autour du spectacle Ici et là en partenariat avec le Conservatoire Musique et Danse d'Aurillac.

  • Novembre 2015 - Avril 2016 : dans le cadre du projet fédérateur "Danse à l'Ecole - Ainsi danses" avec l'agence Cantal Musique & Danse et en vue d’accompagner la création d’une chorégraphie dans l’espace urbain, Daruma ira à la rencontre des élèves des écoles de Ytrac et Allanche.

  • Janvier 2016 : journée de rencontre chorégraphique autour du spectacle Hip Hop(s) or not ...? à Corbigny le 30 janvier 2016.

  • Janvier - Avril 2016 : création chorégraphique amateur dans 6 établissements en lien avec la représentation du spectacle de la compagnie Ici et là dans la saison 2015-2016 des Combrailles.

  • Janvier - Mai 2016 : création chorégraphique amateur dans des classes maternelles et primaires dans le cadre du Projet Fédérateur : A Corps Filmés sur le bassin de Moulins (Inspection Académique de l'Allier). Représentation en mai 2016.

  • Janvier - Mai 2016 : création chorégraphique amateur dans des classes maternelles et primaires dans le cadre du Projet Fédérateur : Carnet de Scène sur le bassin de Vichy. Représentation en mai 2016.

  • Mars - Mai 2016 : dans le cadre des "Déboulés de Mai" avec l'association Haute-Loire Musiques Danses en vue d’accompagner la création d’une chorégraphie, Daruma ira à la rencontre des élèves des écoles de Brives Corsac et Estables. Représentation en mai 2016.

  • Mars - Juin 2016 : création chorégraphique amateur en partenariat avec la Communauté de communes Cère et Goul en Carladès dans les écoles primaires de Vic sur Cère, Polminhac, Raulhac, Thiézac et Carlat, en lien avec la représentation du spectacle Ici et là le 11 juin 2016.

  • Avril 2016 :  journée de rencontre chorégraphique autour du spectacle Ici et là à Vichy le 5 avril 2016.

  • Le projet : Let’s Gooo…. La suite !

    Cette proposition chorégraphique est la continuité de l’atelier Let’s Gooo proposé sur la saison 2013-2014 dans le cadre du SUC et encadré Milène Duhameau.

    Cette nouvelle « double-proposition » répond à la demande de participants souhaitant poursuivre le travail amorcé, et constitue ainsi une ramification du travail de la compagnie répondant à l’envie de mêler la pratique amateure et professionnelle sur du long terme.

    Le projet Let’s gooo est composé de deux volets :

    • un entraînement régulier pour les danseurs amateurs et professionnels clermontois, et de la région.

      Ouvert à toute personne pratiquant ou ayant pratiqué régulièrement une activité physique (danseurs et non-danseurs).

    • un atelier de création chorégraphique induisant au final la diffusion de la pièce au niveau local, régional et national.

      Ouvert aux danseurs ayant suivi l’atelier l’année dernière ou ayant déjà vécu un moment de pratique avec la compagnie Daruma, et potentiellement aux danseurs présents à l’entraînement régulier.

      C’est la deuxième saison que cette « double-proposition » est proposée.


    Renseignements : ici